La vie des pattes de velours.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
VOUS AIMEZ LES CHATS !! VENEZ NOUS REJOINDRE
VOUS VOULEZ ACQUERIR UN CHAT ? PENSEZ A L'ADOPTION DANS UN REFUGE

Partagez | 
 

 Une ponette massacrée : la Fondation partie civile

Aller en bas 
AuteurMessage
Poupette
FONDATRICE
FONDATRICE
avatar

Messages : 3427
Emploi/loisirs : Mes chats
Humeur : Un caractère de chat

MessageSujet: Une ponette massacrée : la Fondation partie civile   Mar 30 Nov - 14:40

Une ponette massacrée : la Fondation partie civile


La Fondation 30 Millions d’Amis s’est émue de la mort cruelle de Destiny, une ponette tuée à coups de fourche. Elle a décidé de se constituer partie civile aux côtés de la propriétaire.

C’est une chaîne de solidarité qui entoure un acte particulièrement sordide, relaté dans les médias locaux : une ponette sauvagement abattue (20/08/10) par un inconnu à coups de bâton et de fourche à foin, à Colombiers (70). Pétitions, mails et courriers de soutien, formation d’un groupe sur le réseau social Facebook, autant de vecteurs pour exprimer l’émotion et l’indignation qui ont suivi la révélation de ce fait divers.

20 coups de fourche

Quelque temps après avoir mis bas, une ponette Welsh de 13 ans est retrouvée morte au petit matin par de jeunes stagiaires d’un centre équestre de Haute-Saône. Son poulain âgé d’un mois, nommé Artémis, piaffait tristement à proximité du corps de sa mère. Crâne fracturé, dents et mâchoire cassées, œil transpercé : en tout, la tête de Destiny comporte une vingtaine de plaies que le vétérinaire dépêché sur place attribuera à des coups de fourche et de bâton.

L’acharnement est manifeste. Mais qui a pu commettre un tel geste ?

Un règlement de compte ?

La propriétaire de Destiny, une éleveuse réputée et installée depuis plus de vingt ans dans la région, Candace Wehbe-Dennen, promet de tout faire pour que cet acte ne demeure pas impuni. Elle décide de porter plainte au commissariat de Vesoul (70). Ecœurée par un tel acte de cruauté, elle apparente cette macabre découverte à des « représailles » qui découleraient, selon elle, d’un conflit de voisinage. De lourdes accusations qui conduiront à sept interpellations (12/11/10).

Si plusieurs personnes ont été entendues par les gendarmes, aucune n’est pour l’instant poursuivie. La Fondation 30 Millions d’Amis s’est constituée partie civile auprès du tribunal de grande instance de Vesoul.

Article publié le : 29-11-10

30 Millions d'Amis


CHAQUE CHAT EST UN CHEF D'OEUVRE - Léonard de Vinci.

Revenir en haut Aller en bas
http://chezmoussetcloe.forumactif.com
poussinjoli
CHAT SIAMOIS
CHAT SIAMOIS
avatar

Taureau Rat
Messages : 2032
Date de naissance : 23/04/1948
Emploi/loisirs : retraitée
Humeur : bonne d'une façon générale

MessageSujet: Re: Une ponette massacrée : la Fondation partie civile   Mar 30 Nov - 21:01

Aucune personne poursuivie ?

Quelle souffrance elle a endurée ! Il n'y avait aucune surveillance au centre équestre ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Une ponette massacrée : la Fondation partie civile
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chez Mouss et Cloé :: Chez Mouss et Cloé :: MOUSS ET CLOE PARLENT :: MOUSS ET CLOE SORTENT LEURS GRIFFES...-
Sauter vers: