La vie des pattes de velours.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
VOUS AIMEZ LES CHATS !! VENEZ NOUS REJOINDRE
VOUS VOULEZ ACQUERIR UN CHAT ? PENSEZ A L'ADOPTION DANS UN REFUGE

Partagez | 
 

 Elevage de chiens clandestin (Meuse) : 38 Bichons maltraités

Aller en bas 
AuteurMessage
Poupette
FONDATRICE
FONDATRICE
avatar

Messages : 3427
Emploi/loisirs : Mes chats
Humeur : Un caractère de chat

MessageSujet: Elevage de chiens clandestin (Meuse) : 38 Bichons maltraités   Ven 5 Aoû - 16:02

Elevage de chiens clandestin (Meuse) : 38 Bichons maltraités


La SPA et l’association 30 millions d’amis ont porté plainte contre un élevage clandestin de Bichons retrouvés en piteux état dans une ferme de la Meuse.

Un couple d’agriculteurs âgés d’une soixantaine d’années élevait 38 Bichons dans des conditions déplorables. Et ils exerçaient cette fonction depuis 15 ans pour son aspect lucratif : les chiens étaient vendus 500 euros pièce.
Alertés par les aboiements

Ce sont des promeneurs qui ont signalé cet élevage louche à un refuge de la SPA de Thierville. Les aboiements y étaient vraiment suspects. Martine Schmitt, sa présidente, révèle dans l’Est Républicain que l’intervention était bouleversante.

« Ils recevaient peu de nourriture et étaient rongés par la vermine. Il fallait intervenir de toute urgence ».

Elle ajoute même : « Ils étaient enfermés en permanence dans une écurie obscure. Ils se battaient entre eux pour récupérer le peu de nourriture qu’ils recevaient. Ils souffraient d’abcès, d’otites purulentes et de diverses maladies parasitaires et cutanées. Ils n’étaient ni vaccinés ni tatoués. Il s’agissait d’un élevage non déclaré. »
Des chiens à soigner en urgence

Et le plus gros du travail restait à faire. Ces 38 chiens doivent être soignés, entretenus, mais surtout sociabilisés et éduqués avant de pouvoir être proposés à l’adoption.

Pour cela, des moyens importants ont été déployés ; la fondation 30 millions d’amis a apporté son soutien financier, et tout le réseau de Martine Schmitt s’est mis en branle.

Grâce à l’aide financière, les chiens ont été nourris, tatoués et vaccinés.

Des chiens à rééduquer

D’abord hébergés dans le refuge de la SPA, les chiens ont été confiés à des familles d’accueil des environs.

Le travail de rééducation sera d’autant plus difficile que les chiens ont entre 1 et 16 ans. Ils sont très agressifs et ne savent même pas marcher en laisse. Sans parler de l’apprentissage de la propreté…

Il faudra, selon Martine, 6 mois pour rééduquer les chiens les plus âgés.

30 millions d’amis dépose plainte

Et le couple d’agriculteurs dans tout cela ? Ils risquent 2 ans de prison et 30 000 euros d’amende depuis que la fondation 30 millions d’amis a déposé plainte pour mauvais traitements et élevage illégal.

Mais Martine Schmitt est pessimiste : « Le but est que des gens comme ça ne puissent pas recommencer, qu’ils soient interdits d’élevage. Mais si les procédures durent des années, les sanctions sont généralement légères. Pour nous, c’est un drame. »

Source


CHAQUE CHAT EST UN CHEF D'OEUVRE - Léonard de Vinci.

Revenir en haut Aller en bas
http://chezmoussetcloe.forumactif.com
 
Elevage de chiens clandestin (Meuse) : 38 Bichons maltraités
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chez Mouss et Cloé :: Chez Mouss et Cloé :: MOUSS ET CLOE PARLENT :: MOUSS ET CLOE SORTENT LEURS GRIFFES...-
Sauter vers: